TOPO

TOPO

crédit photo: Marie-Ève Dion

Diffusion à Montréal, octobre 2018

Le projet TOPO investigue l’impact qu’ont les formes contenues au sein de la ville sur notre façon d’être et de nous mouvoir. Comment la topographie de la ville influence-t-elle les corps et notre façon d’interagir en société? Comment cette succession de lignes droites, de bâtiments immenses et de trajets choisis pour leur efficacité affecte-t-elle les personnes qui y vivent?

Dans cette danse, ces lignes obliques, formes et projections du regard se matérialisent à travers des corps futuristes. Reposant sur une écoute des bruits et des pauses, du silence et des sons stridents, l’œuvre met en dialogue diverses compositions : physiques, vidéo, son, scénographie, lumière. Cette chorégraphie formaliste pour quatre danseuses et une palette de mouvements épurés explore les façons dont la topographie et la géométrie urbaine affectent les corps. Et, inversement, comment les corps sculptent l’espace. //

Each day we draw thousands of pathways, traces of our parallel lives. More often than not, we walk in each other’s footsteps rather than cross paths. In this dance, oblique lines and projections of the gaze materialize through futuristic bodies. Fashioned by acute listening to pauses and noises, to silence and strident sounds, it is a meeting place of compositional mediums: bodies, video, sound, scenography and light. This formalist choreography for four dancers and a pared-down movement palette investigates how topography and the geometry of the city impact our bodies. And, in turn, how our bodies shape space.

Quatuor, durée 40 minutes

Chorégraphe : Ariane Dessaulles

Interprètes et collaboratrices à la création : Ariane Dubé-Lavigne, Laurence Dufour, Kim L. Rouchdy et Jeimy Oviedo

Scénographe : Robin Brazill

Conceptrice vidéo : Emilie Allard

Concepteur sonore : Joey Zaurrini

Conceptrice d’éclairages : Darah Miah

Laboratoire publics et résidences :

offta, résidence de création à la Maison de la culture du Plateau, juin 2016

résidence de création au studio Fleur d’asphalte, août 2016

projet soutenu par LA SERRE_arts vivants, 2016-2017

projet soutenu par le programme d’aide aux artistes du département de danse de l’UQAM, été 2017

ZH Festival, juillet 2017

SOIR Montréal Hochelaga, octobre 2017

résidence technique à la Maison de la culture du Plateau, décembre 2017

SOIR @ Divan Orange, janvier 2018

résidence au studio Flak, été 2018

résidence technique à la Maison de la culture NDG, septembre 2018